Une collégienne en garde à vue près de Lyon pour des violences commises à l’encontre d’une prof

Lundi matin, la semaine débutait mal dans un collège de Meyzieu. La jeune fille de 14 ans a nié les faits lors de sa garde à vue.

publicités

A 9h15, une professeure recevait au visage un tube de colle rigide. Prévenue, la principale mettait fin au cours. Une enquête interne permettait ensuite d’identifier l’auteur des faits.

Il s’agissait d’une élève âgée de 14 ans, qui reconnaissait avoir jeté l’objet sur sa professeure pour une raison qui n’a pas filtré, rapporte le Lyon Mag.

publicités

L’adolescente est suspectée de lui avoir lancé au visage un « pot de colle rigide », indique la police lyonnaise. Les faits sont survenus lundi matin pendant le cours de 9 heures. La principale de l’établissement a dû intervenir pour suspendre le cours.

L’auteure des faits a été identifiée dans la journée car l’enseignante n’avait sans doute pas vu qui l’avait visé. L’adolescente s’est ensuite présentée d’elle-même au commissariat mais a nié les faits durant sa garde à vue.

publicités

Elle devait être présentée au parquet des mineurs ce mercredi en vue d’une ouverture d’information judiciaire.

Franbuzz sur Facebook

Répondre