Une jeune infirmière de 25 ans meurt électrocutée sous la douche, en Bretagne, à cause de son téléphone portable

Une Lorientaise âgée de 25 ans a succombé vendredi 8 octobre 2021, victime d’une électrocution. Son téléphone portable était en charge alors qu’elle se trouvait sous la douche.

publicités

Vendredi soir, une jeune femme est décédée à son domicile de Lorient (Morbihan). D’après la police, interrogée par Ouest-France, elle est morte électrocutée sous sa douche. Elle aurait visiblement saisi son téléphone portable qui était en charge alors qu’elle se trouvait toujours dans la baignoire.

La nouvelle du décès accidentel de Mégane Drugeon, 26 ans, a provoqué une vive émotion dans son village d’origine, La Redorte, où elle était pompier volontaire. Elle était arrivée en Bretagne il y a quelques mois pour y exercer son métier d’infirmière.

publicités

Alertés, les pompiers n’ont rien pu faire pour sauver la jeune femme de 25 ans, qui était décédée à leur arrivée. L’enquête a démontré qu’elle avait été victime d’une électrocution dans la soirée de vendredi. D’après La Dépêche du Midi​, la jeune femme s’était engagée depuis longtemps comme pompier volontaire dans sa commune.

Mégane avait 26 ans. D’un naturel altruiste, elle s’était engagée très jeune chez les pompiers. Elle était infirmière. Image: Capture d’écran Facebook

Les obsèques de la jeune femme seront célébrées ce samedi à 14 heures, en l’église de La Redorte, village de l’Aude où réside sa famille, à mi-chemin entre Carcassonne et Béziers.

publicités

Son village déjà meurtri par le décès brutal d’un autre enfant du pays,Jules Bourgeois ,16 ans, ce même week-end, dans le Tarn. Landry Bourgeois, son père, était pompier professionnel à Carcassonne, et pompier volontaire à La Redorte.

Franbuzz sur Facebook

Répondre