Une mère ivre violente et tente d’étrangler son enfant de 17 mois en pleine rue à Metz

La mère âgée de 33 ans a été écrouée après avoir violemment frappé son enfant de 17 mois en pleine rue de Metz. L’intervention de plusieurs témoins a heureusement permis d’éviter le pire.

publicités

Une femme de 33 ans a été interpellée vendredi 30 avril dans l’après-midi à Metz (Moselle). Elle est soupçonnée d’avoir violenté son bébé, un nourrisson de 17 mois, en pleine rue sous les yeux de plusieurs témoins, relate Le Républicain lorrain.

Pour une raison inconnue, elle aurait donné plusieurs coups au nourrisson, et aurait tenté de l’étrangler. Interpellée, la trentenaire originaire d’Homécourt (Meurthe-et-Moselle) a d’abord été placée cellule de dégrisement. Elle a été écrouée et doit être jugée ce lundi.

publicités

La scène se passe rue aux Arènes à Metz et suscite une vive émotion auprès des passants, qu’ils sont sous le choc, ont alerté la police. Interpellée dans la foulée, la jeune femme est déjà connue de la justice pour des faits de violences et des problèmes de toxicomanie.

L’enfant placé dans une autre famille

Deux heures après les faits, l’alcootest indiquait encore la présence de 0,6 mg d’alcool par litre d’air expiré. Elle a ensuite été placée en garde à vue où elle a reconnu s’être énervée contre son enfant, précisent nos confrères.

publicités

Après avoir été frappé, le petit garçon a été hospitalisé aux urgences pédiatriques, où les médecins ont relevé des rougeurs sur la joue et des marques au niveau du cou. Il fait l’objet d’une ordonnance de placement provisoire.

Le nourrisson a fait l’objet d’une ordonnance de placement provisoire. Sa mère, déjà connue des autorités pour violences et problèmes d’addiction, a été placée en détention provisoire, annonce le quotidien régional. Elle doit être jugée ce lundi en comparution immédiate pour violences sur mineur par ascendant.

Franbuzz sur Facebook

Répondre