VIDÉO – Des milliers de Porsche, Audi et Lamborghini prennent feu sur un cargo en plein océan atlantique

Si vous attendez la livraison imminente de votre Porsche, de votre Lamborghini ou d’une Bugatti, on a malheureusement une très mauvaise nouvelle à vous annoncer : le Felicity Ace, le gros bateau qui les transporte, est en train de brûler sur l’Océan Atlantique à la dérive.

publicités

Le Felicity Ace, un cargo d’une longueur de 200 mètres, est en proie aux flammes depuis plusieurs jours alors qu’il transporte environ 4000 véhicules de luxe, dont 1.100 Porsche. L’incendie s’est déclaré alors qu’il naviguait au large des Açores. La marine portugaise a été en mesure d’évacuer les 22 membres d’équipage, mais les voitures sont quant à elles toujours en train de brûler.

Le cargo, battant pavillon panaméen, transportait à son bord près de 4.000 véhicules de luxe dont plus d’un millier de Porsche, près de 200 Bentley,  une vingtaine de Lamborghini et des Audi, mais aussi des Volkswagen. Il devait rejoindre Rhode Island, au-dessus de New York mercredi 23 février.

publicités

Les batteries des voitures électriques ont pris feu

Selon un capitaine portugais interrogé par Reuters, l’intervention sur le cargo pour tenter de sauver une partie de la cargaison qui peut encore l’être ainsi que le bâtiment en lui-même est très compliquée car la batterie d’un nombre indéterminé de véhicules électriques a pris feu, exposant les secours à un grand danger.

Pour l’heure, on ne sait pas encore si ce sont ces même batteries qui ont déclenché le départ d’incendie sur le Felicity Ace ou si l’origine du feu provient d’ailleurs. Si la situation est jugée stable, “le navire brûle d’un bout à l’autre” et “tout est en feu à environ cinq mètres au-dessus de la ligne de flottaison”, apprend-on d’un gradé de la marine portugaise.

publicités

Volkswagen est déjà victime des pénuries de composants, et notamment de semi-conducteurs, qui touchent de plein fouet les lignes de production de l’industrie automobile, cet incident ne va pas arranger la situation du géant allemand.

Les 22 membres d’équipages doivent alors quitter le cargo, ils sont pris en charge par un pétrolier qui s’est dérouté, le Resilient Warrior. Une fois à bord, les marins sont ensuite évacués par un hélicoptère qui, en deux allers-retours, les transporte jusqu’à l’île de Faial, dans l’archipel des Açores. « Une opération technique et physiquement exigeante », indique l’armée de l’air portugaise sur la plateforme YouTube.

Dans une vidéo du sauvetage, on voit les marins se faire hélitreuiller. Aucun d’eux n’a été blessé. D’autres images montrent le navire à la dérive, entouré de fumée.

Des remorqueurs font route vers le bateau

Les autorités maritimes portugaises ont indiqué jeudi que la situation à bord du cargo en feu était « stable », dans des propos également rapportés par l’agence Lusa. Un navire de la marine portugaise a été dépêché sur place, afin de suivre l’évolution de l’incendie. Le sinistre n’a provoqué, jusqu’ici, aucun épisode de pollution, indiquent encore la marine et les autorités vendredi.

Et maintenant ? Des remorqueurs sont partis de Gibraltar, ce territoire britannique situé au sud de l’Espagne, et des Pays-Bas, indique Joao Mendes Cabecas, le capitaine du port d’Hortas, sur l’île de Faial, à l’agence Reuters. Ils font route vers le Felicity Ace et trois d’entre eux devraient arriver mercredi.

Avec Agences